The Park à New York, LE restaurant

The Park à New York, LE restaurant

The Park : « the place to be » à New York

Au coeur du quartier de Chelsea, à Manhattan, vous attend le restaurant The Park, qui se trouve doté d’une très grande popularité. En effet, il est tout simplement assailli soir et midi à la fois par les résidents de la grosse pomme que par les touristes, qui en ont forcément entendu parler. Et à juste titre ! Nombreux sont les visiteurs qui sont ravis du moment passé au sein de ce petit coin fort sympathique en pleine ville.

Un resto sympa et pas cher

Ce qui nous frappe dans un premier temps, c’est le dépaysement que véhicule cet endroit. On peut profiter en son sein d’un joli patio pour prendre son repas à l’extérieur pendant les beaux jours, mais aussi d’une jolie salle à la décoration soignée, et tout cela en plein coeur de la ville, ce qui en fait une place très passante et largement plébiscitée.

The park New York Restaurant

The park New York Restaurant

Outre la décoration soignée, typiquement new-yorkaise avec ses grandes verrières et ses briques apparentes, on profite sur place d’une ambiance assez décontractée, vraiment sympa, loin d’être guindée.

Cela est appréciable lorsque l’on n’a pas envie d’un dîner trop rigide en matière d’atmosphère. Le soir, le patio est éclairé par de petites guirlandes accrochées aux arbres, et on ressent un véritable sentiment d’ailleurs, comme si l’on avait purement et simplement quitté la ville.

De plus, et c’est un atout considérable, les prix pratiqués au restaurant The Park sont plutôt bas, ce qui continue de faire sa réputation et d’attirer de nombreux clients, désireux de passer un bon moment au sein d’un cadre sympa, mais sans pour autant dépasser leur budget.

C’est une bonne cuisine américaine qui est servie ici, et pour vous donner une exemple, le prix du hamburger est à 13$ à choisir entre viande rouge, dinde ou végétarien par exemple. Un brunch est également servi, avec les plats traditionnels que l’on apprécie pour ce repas entre le petit déjeuner et le déjeuner.

Laisser un commentaire