Découvrez les jardins insolites de New York

Découvrez les jardins insolites de New York

Certes, New York est plus connu pour ses immenses buildings que pour ses espaces verts. Et pourtant, la Grosse Pomme abrite de multiples coins de verdure autres que le célèbre Central Park.

Découvrez ces jardins insolites où la nature reprend ses droits, pour le plus grand bonheur des locaux et des touristes avides de calme et de détente.

Le jardin botanique de Brooklyn

Fondé en 1910, le jardin botanique de Brooklyn est un lieu aussi dépaysant qu’enchanteur. Vous découvrirez sur plus de 21 hectares environ 10 000 variétés de plantes de toutes origines.

Ses espèces venues tout droit du Japon font d’ailleurs la renommée de ce coin de verdure. Il s’agit du jardin le plus visité des États-Unis, avec pas moins de 700 000 visiteurs chaque année.

Il vous faudra toutefois débourser 15 $ pour y accéder.

Les jardins perchés du Rockefeller Center

Véritable symbole de la Grosse Pomme, le Rockfeller Center est un immense complexe commercial dont l’une des tours offre un impressionnant panorama sur la ville.

Mais saviez-vous qu’il était aussi possible d’y trouver de sublimes jardins ? En effet, ce ne sont pas moins de 5 espaces verts qui sont disséminés sur les toits des immeubles, à des centaines de mètres de hauteur. Ils y ont été installés dans les années 1930, et certains sont aujourd’hui accessibles au grand public.

Greenacre Park

Greenacre Park est un petit coin de paradis niché à Manhattan, plus précisément dans le quartier de Turtle Bay. Quelques tables et chaises y ont été installés pour profiter d’un moment paisible au doux son de la petite cascade. Construit en 1971, c’est désormais un lieu de détente privilégié en plein coeur du tumulte de la ville.

Irish Hunger Memorial

C’est en plein coeur du quartier financier que vous trouverez l’Irish Hunger Memorial, un mémorial en hommage aux Irlandais décédés lors de la grande famine, entre 1845 et 1852.

Érigé en 2002, ce lieu représente un authentique paysage irlandais, notamment constitué d’une maison construite avec des pierres en provenance des 32 comtés de ce pays britannique. Sa verdure en fait un endroit de repos privilégié, presque hors du temps.

The Gardens at St. Luke in the Fields

Ce charmant jardin se trouve à West Village, un joli quartier résidentiel qui abrite de nombreuses boutiques de luxe. Relativement peu connu, il est très apprécié des locaux qui viennent y chercher un peu de sérénité. Extrêmement bien entretenu, il est également le terrain de jeu favori des papillons et des oiseaux dès que les rayons du soleil font leur apparition.

First Street Garden

Le First Street Garden est un trésor caché en plein centre de Manhattan, à East Village. Sa particularité vient du fait qu’il est le théâtre régulier d’expositions de street art. Récemment, ce sont des visages de femmes ayant marqué l’histoire des États-Unis qui ont été représentés sur les murs du jardin.

Laisser un commentaire