Le Chrysler building

Le Chrysler building

Le Chrysler building est avec l’Empire State Building le monument le plus haut de la ville de New York. Situé sur l’île de Manhattan, ce gratte-ciel art déco s’élève à 319 mètres de haut avec 77 étages !

Histoire

En 1927, la conception du Chrysler building avait été confiée à l’architecte William Van Alen à la demande de William H. Reynolds. Ce dernier avait prévu un bâtiment d’une hauteur de 246 mètres avec un dôme en verre. Cependant, ce design s’est avéré trop cher pour Reynolds qui abandonna le projet original.

Les plans du gratte-ciel furent ensuite vendus à  Walter P. Chrysler, le fondateur de la marque automobile Chrysler. Le projet fut revisité et le bâtiment devait alors atteindre 282 mètres.

Rapidement, le Chrysler building eut pour rival le 40 Wall Street dessiné par H. Craig Severance. Une vive compétition s’installa alors entre les deux projets pour déterminer lequel aura l’immeuble le plus haut.

Severance commença le premier à ajouter des étages au 40 Wall Street. Mais le Chrysler building ne pouvant être plus haut, William Van Alen obtenu la permission d’ajouter une flèche de 58 mètres et pesant 27 tonnes au dessus du gratte-ciel.

Achevée en 1930, le Chrysler building devint alors le gratte-ciel le plus haut de New-York. Un an plus tard, l’Empire State Building pulvérise le record avec ses 381 mètres.

Hauteur du Chrysler building

Le Chrysler building par rapport à la Tour Eiffel et l’Empire State Building

Architecture

Le Chrysler building a été construit dans le style Art Déco, très en vogue à cette époque. Les coins du 61ème étage sont ornés d’aigles et ceux du 31ème étage, par deux ailes faisant référence aux bouchons de radiateur des anciennes voitures Chrysler. La flèche en haut du bâtiment est constituée de fenêtres triangulaires.

L’intérieur est également magnifique. Composé de matériaux divers tels que l’acier, le granite, le marbre marocain et le marbre jaune. Les ascenseurs sont en bois travaillés.

Aujourd’hui, le bâtiment appartient au groupe d’investissement TMW Real Estate et à la société immobilière Tishman Speyer Properties. Il ne peut être visité mais vous pourrez entrer dans le hall de l’immeuble.

Art Déco, Chrysler building

Les ornements Art Déco du Chrysler building

Laisser un commentaire