Les logements les plus tendances en ce moment à New York, notre sélection

Les logements les plus tendances en ce moment à New York, notre sélection

Perchées, extravagantes, minuscules, étroites, biscornues, … Certaines maisons de New-York ne manquent pas d’originalité. Elles ont généralement été construites par de jeunes artistes et séduisent les amateurs d’art décoratif.

À découvrir, à louer ou à vendre, ces logements valent vraiment le détour. Tour d’horizon des maisons tendances de New-York.

The Brooklyn Clock Tower Home (Dumbo)

Situé dans le quartier de Dumbo et niché au sommet du mythique Brooklyn Clock Tower, ce triplex original a une superficie de près de 700 m² et s’étend sur 3 étages.

De jour comme de nuit, il propose un spectaculaire panorama à 360 degrés sur la ville, et ce à travers ses grandes horloges et ses baies vitrées.

En ce qui concerne l’espace intérieur, rien n’a été laissé au hasard : ascenseur privé desservant les différents étages, cuisine de chef avec des appareils Sub-Zero et Gaggenau, magnifique parquet au sol, impressionnantes hauteurs sous plafonds, …

Malgré la qualité de ses prestations et son originalité, cette maison a mis plus de 6 ans avant de trouver un acheteur (elle a notamment été vendue à 15 millions de dollars en mars 2017).

The Chapel Hill Mansion (The Bronx)

Construit en 1928 et situé sur l’une des collines du Bronx, ce logement a une superficie de 1 300 m². Il compte parmi les châteaux de la région et a fait l’objet de plusieurs travaux de restauration.

L’agence de restauration n’a d’ailleurs pas lésiné sur les moyens et l’a recouvert de marbre sculpté, feuilles d’or blanc, fresques, …

Il compte un jardin d’hiver, un billard, un sauna, plusieurs cheminées, une cuisine high-tech, 8 toilettes et 7 chambres. L’une de ses cheminées est identique à celles présentes dans la Maison Blanche et ses vitres ressemblent aux vitraux des plus belles cathédrales au monde.

The Dumpster Home (Brooklyn)

Gregory Kloehn est un designer qui a réussi le pari de transformer une benne à ordures en une magnifique maison. Même si cette dernière est relativement exiguë, il n’en demeure pas moins qu’elle possède tous les équipements nécessaires pour bien vivre : des toilettes, un réfrigérateur, un four à micro-ondes, des meubles, …

Six gallons installés sur le toit fournissent l’eau et un rembourrage spécial isole les murs.

Pour transformer cette vieille poubelle, Gregory Kloehn a dépensé la modique somme de 4 000 dollars.

Millay House (Greenwich Village District)

Ce charmant logement a été construit en 1873. Il est recouvert de briques et est réputé pour être la plus étroite maison de la ville (sa largeur ne mesure en effet que 2,9 mètres).

Pour ce qui est de la décoration intérieure, le Millay House compte un lit à 2 places, des meubles et plusieurs équipements. Le cadre est confortable et bien aménagé.

Cette maison a accueilli des propriétaires plus au moins célèbres : l’artiste américaine Edna St Vincent Millay (c’est d’ailleurs elle qui a laissé son nom au logement), l’acteur Cary Grant, l’anthropologue Margaret Mead, le dessinateur William Steig et Ann MacGovern.

Laisser un commentaire