Zoom sur la New-York Public Library : un lieu majestueux

Zoom sur la New-York Public Library : un lieu majestueux

La bibliothèque publique de New-York fait partie des lieux incontournables à visiter lors d’un séjour dans la ville qui ne dort jamais. Divisée en plusieurs bâtiments éloignés les uns des autres, elle est surtout connue pour sa bibliothèque centrale à Bryant Park.

Bien plus que la seconde bibliothèque publique des États-Unis, elle est un lieu de beauté architecturale et de savoir séculaire à ne manquer sous aucun prétexte.

La bibliothèque publique du Bryant Park

L’édifice, situé sur la Cinquième Avenue sur l’île de Manhattan, en est le bâtiment emblématique. Au total, ce sont plus de 53 millions de documents qui sont recensés au sein de cette prestigieuse bibliothèque publique.

Elle est le fruit de la fusion de deux collections du XIXe siècle, l’Astor Library et la Lenox Library. Avec les dons de plusieurs hommes d’affaires et la volonté de la municipalité New-Yorkaise, cet édifice du Bryant Park a ouvert ses portes le 24 mai 1911.

Celui-ci n’avait alors qu’un seul but : permettre à toute personne des environs un accès à la culture et d’améliorer ses connaissances et, ce, dans tous les domaines.

Les 15 millions de livres recensés dans le Schwarzman Building portent sur les civilisations antiques, l’art, l’architecture, l’histoire des États-Unis ou encore les langues vivantes.

Au total, les quelques 15 millions de documents qui s’y trouvent sont rédigés dans plus de 1200 langues différentes ! Autant vous dire qu’une vie ne suffirait pas pour feuilleter tous les écrits des lieux.

Au-delà de sa vocation de stockage et de transmission du savoir séculaire, la New-York Public Library propose également des visites guidées pour faire découvrir aux curieux l’ambiance si particulière des lieux.

La New-York Public Library se visite

Votre visite de Big Apple ne serait pas exhaustive sans un détour par cet emblème de l’île de Manhattan. Cette bibliothèque est, en effet, bien plus qu’un simple bâtiment puisqu’elle est également un lieu artistique de première importance.

Lors de ses 16 années de construction, les meilleurs artisans et architectes d’intérieur du Nouveau Monde se sont succédés pour donner à ce site la majesté qu’il méritait.

Il était, en 1911, le bâtiment contenant le plus de marbre de tous États-Unis, devenant par là-même l’égal de la basilique Saint-Pierre de Rome. L’entrée, monumentale, se fait sous la protection de deux statues de lions appelés Patience et Détermination, deux qualités essentielles pour avoir accès à la connaissance.

L’architecture Art Déco, d’inspiration romaine antique, apporte beaucoup de lumière et de décors somptueux. Prenez alors le temps de déambuler parmi les nombreuses allées pour profiter du parfum du papier ancien et du calme qui règne entre ces murs.

Vous l’aurez compris, entrer dans cet édifice hors du temps vous donnera bien plus qu’un accès à l’histoire passée, vous en ferez partie intégrante.

Bon à savoir !

L’entrée se fait librement et de manière gratuite. Les visites guidées, quant à elles, durent une heure environ et sont elles aussi gratuites ! Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de la New-York Public Library ou vous rendre directement à l’Astor Hall.

Laisser un commentaire