Riverside Park à New York

Riverside Park à New York

Considéré comme la ceinture verte de Manhattan, ce parc a la particularité de longer le fleuve Hudson sur 6 km sur seulement une centaine de mètre de largeur. Très étiré, il permet d’agréable promenade de l’Upper Side West à Harlem.

Un peu d’histoire

Construit en 1870, le Riverside Park resta considéré comme une partie non agréable de la ville à cause du chemin de fer longeant le parc et créant une barrière entre la vue de l’Hudson et les allées verdoyantes. Les fumées, les vapeurs et le bruit découragèrent nombre de New Yorkais à venir y flâner. Il faut attendre 1980 pour que les travaux de rénovation redonnent toute son âme à cette ceinture verte

Riverside Park, un espace sportif et culturel

Ce parc est aménagé pour laisser une belle place aux loisirs, à la détente et aux activités sportives. On y trouve de nombreux équipements sportifs dispersés le long de cette bande de verdure : terrain de tennis, volley, foot et basket, …

Une piste cyclable et un skate park permettent aux roulettes de s’exprimer ! Enfin il est possible de pratiquer des activités aquatiques grâce à son petit port de plaisance et à sa base nautique réservée à la pratique du kayak. Côté culture et monuments historiques, le Riverside Park n’est pas en reste et propose un voyage au travers des grandes étapes de la construction des Etats-Unis.

La reproduction du Mausolée d’Halicarnasse abrite la tombe du très célèbre Ulysse Simpson Grant, héros de la guerre de Sécession. Au-delà de la prouesse architecturale, c’est un lieu de recueillement privilégié. Le parc accueille également l’Eleanor Roosevelt Monument et d’autres statues commémoratives pour les soldats et marins mais aussi pour le soulèvement de Varsovie, … Un parcours culturel à savourer pour mieux connaître l’histoire d’une Amérique libérée.

Le parc a une programmation d’évènements qui change tout au long de l’année, il propose par exemple des séances de cinéma en plein air au mois d’août dans le cadre du Summer Festival d’Hudson.

Quelques anecdotes sur l’histoire de Riverside Park

Il faut savoir que si le parc a été longtemps délaissé, c’est que les trains circulant à côté transportaient des volumes massifs de bétails vers les abattoirs de Manhattan. Cette voie ferrée a longtemps été considérée comme une des sources majeures d’approvisionnement de la ville en viande. A savoir aussi, le Riverside Park accueille une statue de notre très fameuse Jeanne d’Arc, un clin d’œil à la France qu’il ne faut pas rater.

Laisser un commentaire